thirdbridge

Offi

Bureau intelligent

Le projet

Nos bureaux sont magnifiques mais le mérite ne nous en revient pas : Havas Montréal occupe le 3e étage du 1253 McGill College et nous accueille dans leur espace mais Third Bridge contribue à l’environnement professionnel à sa façon et sa façon est celle des technologies et de la mobilité. L’application mobile Offi et ses technologies associées est l’archétype du logiciel de bureau intelligent : réservation de salles de conférences, contrôle des lumières, localisation et notification des collègues, surveillance du niveau de bière dans le baril de fût… Nous nous sommes appuyés sur les talents artistiques de l’équipe Havas pour le design UI/UX de Offi et plus particulièrement sur la très inspirée Claudel Rheault, auteure d’un design audacieux et avec un certain je ne sais quoi.

Les défis

Nous avons mis beaucoup d’efforts sur la conception du projet afin de faire de notre application le meilleur outil possible en fonction de l’espace à bureaux. Notre premier focus fut de faciliter la gestion des réservations des salles de conférence qui peut devenir un vrai casse-tête, surtout lorsque plusieurs entreprises cohabitent dans les même locaux. Nous avons donc connecté l’application au logiciel Lotus Notes utilisé par Havas. De cette façon, les salles peuvent être réservées dans l’application et les horaires de réservation peuvent également y être directement consultés. Des beacons, de petits émetteurs sans fil qui utilisent la technologie Bluetooth Low Energy (BLE) afin d’envoyer un signal aux smartphones à sa portée, ont également été installés dans chacune des salles afin de savoir, en temps réel, si les salles sont disponibles ou occupées. Grâce à ces appareils, il est aussi possible de localiser ses collègues en temps réel et, à terme, plus d’une vingtaine de beacons seront installés afin d’inonder l’étage d’ondes bluetooth.


Nos bureaux étant écologiques, les lumières s’éteignent automatiquement à chaque 20 minutes après 18h30. Ce qui obligeait les travailleurs de soirée à se lever à intervalles réguliers afin d’actionner le seul interrupteur responsable du contrôle des lumières. Une perte de temps impardonnable et un effort physique parfaitement inutile. Qu’à cela ne tienne : grâce à une imprimante 3D nous avons produit un boîtier à l’effigie Third Bridge afin d’héberger un contrôleur wifi, un moteur et un bras mécanique. Offi permet d’actionner ce mécanisme et de rallumer les lumières sans quitter son poste de travail. En 2017 nous en sommes à nous questionner sur la nécessité d’accomplir des tâches que les robots peuvent assumer pour nous.


Et finalement, l’installation d’un débitmètre à la tuyauterie du fût de bière. Rien de pire de se réjouir d’une bière avec ses collègues après le travail pour trouver un baril vide, c’est pourquoi Offi mesure la quantité de bière ayant évacué le baril de fût et informe ses utilisateurs du niveau de ce dernier. Une utilité discutable mais un défi technique intéressant au service d’un thème incontestablement rassembleur : de la bière froide.

01.

Mobile

1 2 3 4 5

02.

Design

02.

Design

Palette de couleurs:

Première police d'écriture:

Seconde police d'écriture:

Iconographie:

Icône de l'application:

03.

Internet des Objets

L’Internet des objets signifie l’extension de l’Internet à des choses physiques. Or, Offi étend l’Internet au monde physique via l’interrupteur robotique et le débitmètre. Le premier intervient mécaniquement sur son environnement tandis que l’autre le mesure et en transmet les données en temps réel. Les applications d’une telle technologie sont vastes et son utilité va bien au-delà de ce que Offi en fait mais il s’agit ici d’un exercice plutôt convaincant : l’Internet des objets ne connaît aucune limite.